Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Traducteur : Aïda’ Category

Processions de Mai à Holguin 2012/ Photos /Luis Felipe Rojas

Cela fait très longtemps que les Processions de Mai ont cessé d’être mes fêtes. Un accident politique m’a exclu d’une fête que je pensais ingénument être mienne. Aujourd’hui je suis revenu montrer ma tête à ce cadeau qui est de regarder Cuba, presque la toucher, avec l’objectif.

Traducteur : Aïda

May 10 2012

Read Full Post »

Encore une fois détenu.

Ils ont encore enfermé le poète Cubain Luis Felipe Rojas dans « un quartier général de la tâche » terme dont nous savons qu’il ne voudra pas se rappeler après que la longue et dense nuit communiste tombera à Cuba.

Plus tôt ce samedi 28 avril, les Annonces de la Terreur ont débarqué chez lui à San Germán Holguín et l’ont emmené. Comme à chaque fois, ils n’ont pas donné d’explications sur le motif de l’arrestation et n’ont pas non plus communiquer le quartier général vers lequel il sera conduit. Son épouse resta chez elle sous le coup d’une assignation à domicile puisque les gendarmes étaient postés à l’extérieur de la maison. Pour elle, qui a vécu l’expérience des « journées du Pape » , pas de doutes, elle sait que si elle sort, elle connaîtra les odeurs d’un commissariat communiste.

Les lignes de téléphones du couple sont brouillées et tous types de communication entre eux est impossible. Vous pouvez laisser des messages de soutien à la fin de ce post et quand le poète rentrera chez lui, il les aura.

Maintenant, je vous laisse avec un des poèmes qui furent écrits quand la peur n’était pas aussi évidente pour un écrivain, un photographe, un journaliste Cubain.

 Comme un film de Truffaut

Le sang coulera de la grande porte jusqu’aux échafaudages

la scène commence avec des astuces. Le sang coulera

coulera la haine et cette drogue qu’est l’envie, laquelle des deux nous couperons court

laquelle des deux

la jeune fille est une ombre fragile. C’est le masque céleste

sur le visage de l’après-midi

le sang coulera sur nous

tâches grises légères sur la lumière blanchâtre.

Traducteur : Aïda

April 28 2012

Read Full Post »

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.